F1 2017: Redistribution des cartes ?

En pleine période de présentation des nouvelles F1 pour la saison 2017, la question de savoir qui va succéder à Nico Rosberg se pose chez tous les passionnés de F1. La nouvelle réglementation technique va-t-elle chambouler la hiérarchie ou bien Mercedes va-t-elle poursuivre son insolente domination ?

L’histoire récente nous montre que les grandes évolutions réglementaires sont souvent synonymes de fin de cycle. La plus spectaculaire est sans conteste la saison 2009. Fin 2008, l’écurie Honda annonçait son retrait brutal de la Formule 1 laissant ses pilotes Jenson Button et Rubens Barrichello dans l’incertitude la plus totale. Sortant d’une saison calamiteuse passée la plupart du temps dans les profondeurs du classement, on ne donnait alors pas cher de la peau du Britannique et de son équipier brésilien.

Le premier miracle eut lieu lorsque Ross Brawn, ex-directeur technique de Honda racheta l’équipe en s’associant avec quatre autres membres de l’écurie. Ainsi naquit le 6 mars 2009, à moins de trois semaines de l’ouverture du championnat, le « Brawn GP Formula One Team ». La nouvelle monoplace appelée BGP 001, est une évolution de la Honda RA109 développée durant l’hiver. Dans la précipitation, un accord est trouvé avec Mercedes-Benz pour la fourniture du moteur.

Contre toute attente, cette association, dépourvue du moindre sponsor, va réussir des prouesses et remporter six des sept premiers Grands Prix de la saison avec Jenson Button. Moins dominateur à partir de l’été, l’Anglais va ensuite gérer son avance et décrocher son premier titre de champion du monde. Rubens Barrichello, avec deux victoires, permettra à l’équipe de remporter le championnat des constructeurs. L’aventure Brawn GP s’achèvera à la fin de l’année avec le rachat de l’équipe par Mercedes. Il faut se souvenir également que durant cette saison 2009 Red Bull Racing s’éleva au rang de Top Team et remporta ses premiers succès avant de dominer les quatre saisons suivantes avec Sebastian Vettel.

La dernière révolution technique en F1 date de la saison 2014 avec le passage au V6 turbo hybride. Cette nouvelle réglementation a permis à Mercedes GP de passer du statut de gros outsider à favori (voire archi-favori) enchaînant les poles, les victoires et les titres mondiaux avec Hamilton et Rosberg depuis trois saisons.

A quelques semaines de l’ouverture du championnat et à quelques jours des premiers essais hivernaux l’adage va-t-il une nouvelle fois se vérifier ? Nous n’allons pas tarder à le savoir.

Une réflexion sur « F1 2017: Redistribution des cartes ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s