F1 2017: Le retour en grâce de la Belgique ?

Avec la titularisation de Stoffel Vandoorne chez McLaren, la Belgique tient enfin l’espoir qu’elle attend depuis des décennies. Certes le déficit de performance du power unit Honda laisse présager une saison difficile pour les deux pilotes de l’équipe de Woking, mais si le Belge tient la comparaison avec Alonso, il peut espérer s’installer durablement en F1 et redorer le blason de son pays.

thierry boutsen 1990

Depuis la dernière victoire de Thierry Boutsen en Hongrie en 1990, seuls trois autres pilotes belges se sont présentés sur une grille de départ de F1. Eric Van de Poele s’est engagé dans 29 courses en 1991-1992 mais faute d’une machine suffisamment performante il n’a pris que cinq départs. Philippe Adams n’a participé qu’à deux Grands Prix chez Lotus en 1994 sans convaincre. Et plus récemment Jérôme D’Ambrosio a pris vingt départs chez Virgin et Lotus sans jamais obtenir de résultats probants. Depuis il a orienté sa carrière vers la Formule E.

Sans faire offense à ces trois pilotes, le parcours de Stoffel Vandoorne est d’un autre calibre vous en conviendrez. Champion de Formule Renault 2.0 en 2012 devant Daniil Kvyat, il finit vice-champion de Formule Renault 3.5 l’année suivante et intègre le programme de jeunes pilotes de McLaren Racing.

Sentant un fort potentiel en lui, Red Bull Racing tente de le débaucher pour courir en F1 chez Toro Rosso en 2014. Fidèle à McLaren il décline la proposition et s’engage en GP2 avec ART Grand Prix. Il prend la seconde place finale du championnat et décroche le titre en 2015 avec un écart de plus de 100 points sur son dauphin Alexander Rossi.

L’année dernière il remplace Fernando Alonso blessé au Grand Prix de Barheïn et ouvre le score de points de McLaren en terminant à la dixième position. La retraite de Jenson Button lui offre l’occasion de courir une saison complète en F1 cette année. Va-t-il suivre la destinée de ses illustres compatriotes que sont Thierry Boutsen et Jacky Ickx en faisant retentir à nouveau la Brabançonne sur un podium ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Jacky ickx mark webber

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s